Non categorisé, Nouvelles de bord

Balade à Saint-Denis

La ville de Saint-Denis est coupée par deux artères (fracture) énorme dont l’autoroute A1 au nord et le périphérique au sud. Mais aussi la ville et les villes à proximité sont traversées par des lignes de chemins de fer qui sont directement « agrafées » au département. Actuellement Saint-Denis est facilement accessible depuis la Gare du Nord (Paris) en transport en commun par le Rer B et D mais aussi par le métro 13 et 12.

 

A la sortie du RER D (place aux étoiles) entre 7h et 10h nous avons un raz de marrée d’humain (cadres) « robotisé » déambulant principalement vers l’avenue François Mitterrand mais aussi vers le quartier des bureaux mais pas au-delà. L’avenue François Mitterrand est sur-dimensionnée par rapport aux autres rues (trottoirs de 8m) qui permet d’évacuer les flux de personnes. Le quartier des affaires est très cloisonné (beaucoup de cul de sac) par rapport aux autres quartiers, nous sommes dans un monde à part de Saint-Denis. Il y a très peu de commerce à proximité; nous supposons que les cadres s’alimentent dans leur propre locaux.

 

En sortant de ce quartier nous arrivons vers la rue principal de Saint-Denis (L’autoroute A1-avenue du Président Wilson), le bruit des voitures est assourdissant. En empruntant la sous-voie de l’autoroute nous arrivons vers le stade de France, le trottoir est sur-dimensionné (20m) ce qui permet d’évacuer les flux de personnes arrivant du Stade de France. La rue en journée est déserte autour du stade de France. Par contre, la nuit, il y a plus de monde, plus de vie grâce au cinéma et aux bars à proximité.

 

CANAL SAINT-DENIS

Partie aménagée

  • plantée,
  • agréable,
  • calme,

mais

Partie non-aménagée

  • bruyante,
  • une partie est aménagée et une autre partie est délaissée,
  • abandonnée,
  • voies étroites,
  • beaucoup de circulation de voitures,
  • peu de vélos.

 

RUE DU LANDY

  • cris des enfants (écoles),
  • rue alimentaire (restauration rapide (kebab),
  • jeunes (école universitaire),
  • rue offrant une opportunité d’ouverture entre les anciens quartiers, les nouveaux quartiers, le stade de France, les écoles

mais

  • bruyant,
  • trafic (drogues),
  • bâtiments délabrés,

 

CENTRE VILLE

  • l’espace public est partagé
  • trottoirs large pour les piétons, propres
  • mouvement, vie, jeunesse, identité,
  • grands espaces ouverts,
  • animations multiculturelles,
  • lieu de rassemblement (place public, parcs), grand marché, quartier historique,
  • musique,
  • bien desservi par les transports en commun (tramway, bus, rer, métro)…

mais

  • bruyant, foule,
  • rassemblement de jeunes (trafic) à proximité du RER D,
  • nuit: sentiment d’insécurité (place du caquet)…

 

SUS-EST DE SAINT-DENIS, AUBERVILLIERS

  • friche industrielle qui est peut -être réutilisée en espace culturel ou autre,
  • quartier chinois (échange culturel),
  • beaucoup de magasins de prêt-à-porter

mais

  • odeurs,
  • trottoirs étroits, beaucoup de circulation de voitures,
  • bruyant (klaxon),
  • peu, voir pas du tout de bars (peu de restaurations rapides, d’alimentations),
  • place importante du véhicule dans le quartier,
  • accessibilité du piétons peu lisible vers le canal St-Denis et vers le centre commercial Millénaire, (Aubervilliers),
  • manque d’entretien (papiers par terre)…

 

SUD-OUEST DE SAINT-DENIS, QUARTIER RESIDENTIEL

  • calme,
  • très vert,
  • peu de circulation de voitures,
  • sentiment de sécurité,
  • écoles, propre,
  • familles…

mais

  • pas d’animation,
  • peu de bars et pubs,
  • limites franche (barrières, grilles) entre l’espace public et privé,
  • sentiment de rue désertée…